Accueil > Médias > Nos communiqués > COMMUNIQUÉ du 28 mars 2009 - ATTAC-Québec et les (...)

COMMUNIQUÉ du 28 mars 2009 - ATTAC-Québec et les signataires de l’appel Des idées citoyennes pour contrer la crise se mobilisent contre les pompiers-pyromanes du G20

Communiqués, 28 mars 2009

Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate
Montréal, le 28 mars 2009

28 mars : Journée internationale d’action contre le sommet du G20 à Londres

ATTAC-Québec et les signataires de l’appel Des idées citoyennes pour contrer la crise se mobilisent contre les pompiers-pyromanes du G20

À l’initiative d’ATTAC-Québec, l’Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne, plus de 40 organismes et fédérations et plus de 160 citoyenNEs ont signé cet appel. En vue du sommet du G20 du 2 avril prochain, ils et elles font connaître leurs propositions ce samedi 28 mars lors d’un rassemblement à Montréal.

« Nous disons STOP G20 !, STOP aux pompiers-pyromanes ! Il est inadmissible que ceux qui ont favorisé cette crise - gouvernements, banquiers, institutions financières internationales - soient les maîtres de la sortie de crise. Peut-on encore faire confiance à cette élite qui a gouverné en fonction de ses propres intérêts, inconsciente des effets de ses décisions sur l’immense majorité des citoyennes et des citoyens ? » indique Claude Vaillancourt, secrétaire et porte-parole d’ATTAC-Québec.

Pour ATTAC, le G20 n’est pas l’instance appropriée pour trouver des solutions à la crise globale, d’autant qu’il exclut la majorité des pays et surtout les plus pauvres qui sont aussi affectés par cette crise. Seule une Organisation des Nations unies (ONU) sérieusement réformée et ses institutions (OIT, OMS, etc.) seraient légitimes pour mettre en place des solutions qui tiendraient compte des droits humains, de la protection du bien public et du bien commun.

Pour sa part, le gouvernement canadien est très mal placé pour donner des leçons. Ses politiques face à la crise sont parmi les pires : refus de protéger efficacement l’environnement, baisses d’impôts, évitement fiscal encouragé, aide à des banques qui réalisent d’importants profits, refus d’investir massivement dans les services publics et les infrastructures sociales pour combattre efficacement la pauvreté et le chômage.

« Il est temps de changer notre modèle de société et de favoriser des solutions à l’avantage de tous : contrôle public des banques, équité fiscale, consolidation des régimes publics de retraite et nationalisation des fonds de pension et des caisses de retraite, investissements dans les services publics et la lutte contre la pauvreté, protection active de l’environnement. C’est ce que les gens et les groupes rassemblés ici aujourd’hui sont venus exprimer » précise Claude Vaillancourt.

Parmi les signataires de l’appel Des idées citoyennes pour contrer la crise, on compte l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), le Conseil des Canadiens, la Fédération des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), la Fédération des femmes du Québec (FFQ), la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ), le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), la Ligue des droits et libertés, le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) et le Réseau québécois des groupes écologistes. La liste complète et le texte de l’appel.

- 30 -

Source : Claude Vaillancourt, ATTAC-Québec
Tél. : 514-273-1355
514-823-1068 (samedi le 28 mars seulement)
quebec@attac.org / www.quebec.attac.org



AGIR avec ATTAC !

Adhérez et/ou faites un don Adhérer et/ou faire un don
Le Grain de sable à la radio de CKRL 89,1 FM ! Émission de radio Le Grain de sable
Contactez-nous Nous joindre
Invitez-nous Nous inviter
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion S’inscrire à nos listes de diffusion
Suivez-nous sur YouTube
Suivez-nous sur Facebook


Suivez-nous sur Twitter

ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé