Accueil > Médias > Nos communiqués > COMMUNIQUÉ du 27 février 2012 - ATTAC-Québec dénonce le (...)

COMMUNIQUÉ du 27 février 2012 - ATTAC-Québec dénonce le lobbying intensif du gouvernement canadien pour que l’Europe importe du pétrole sale (version anglaise aussi en ligne)

Communiqués, 27 février 2012

Pour diffusion immédiate
ENGLISH VERSION BELOW

Le lobbying du gouvernement canadien et des compagnies pétrolières n’est pas sans lien avec le fait qu’un comité d’experts de la Commission européenne n’a pas approuvé, le 23 février, un amendement à la Directive européenne sur la qualité des carburants qui aurait nui à l’exportation canadienne du pétrole des sables bitumineux. L’amendement proposé aurait attribué une valeur d’émission de gaz à effet de serre 23 % plus élevée que le pétrole conventionnel.

L’extraction du pétrole des sables bitumineux nécessite une telle quantité d’énergie et d’eau qu’elle est une des plus polluantes au monde, en plus de contribuer aux changements climatiques.
« Les Européens doivent refuser ce pétrole sale. Nous invitons les mouvements sociaux européens, en particulier en France et en Allemagne - dont les représentants se sont abstenus de voter - à interpeller leurs élus pour que l’amendement à la Directive européenne sur la qualité des carburants soit adopté lorsqu’il sera à nouveau soumis à un vote », indique Claude Vaillancourt, président d’ATTAC-Québec.

Le lobbyisme et l’activité diplomatique du gouvernement canadien sont constants et bien organisés :

  • Le Canada a menacé de traîner l’Union européenne devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) si elle « discriminait » le pétrole des sables bitumineux par la Directive sur la qualité des carburants. Il veut empêcher tout type de mesure similaire dans d’autres pays.
  • Selon Les Amis de la terre Europe, en juillet 2011, les lobbies canadiens avaient déjà organisé 110 événements auprès des institutions européennes visant à contrer la Directive.

De plus, malgré les dénégations du gouvernement canadien, cette Directive européenne reste un enjeu des négociations de l’Accord économique commercial global (AÉCG) entre le Canada et l’Union européenne, « dans le cadre duquel de telles mesures et potentiellement la Directive REACH concernant les produits chimiques sont vues comme des obstacles au commerce. En outre, on ne devrait pas donner comme on le fait le droit aux entreprises de poursuivre les gouvernements lorsque des lois et règlements conçus démocratiquement entravent leurs profits », précise Claude Vaillancourt.

Pour ATTAC-Québec, il est essentiel que le gouvernement canadien cesse son lobbying nuisible en faveur du pétrole sale des sables bitumineux, laisse les Européens décider pour eux-mêmes des mesures environnementales qu’ils souhaitent se donner et s’engage enfin solidairement avec les pays et les populations du monde pour agir efficacement contre les changements climatiques.

ATTAC, l’Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne, est une association citoyenne non partisane présente dans 40 pays. Fondée en 2000, ATTAC-Québec s’applique à faire connaître les enjeux qui accompagnent la mondialisation financière, en particulier la taxation des transactions financières, les paradis fiscaux et le libre-échange.

- 30 -

Source : ATTAC-Québec
(514) 279-7364
quebec@attac.org
Twitter : https://twitter.com/#!/ATTACQuebec
www.quebec.attac.org
Facebook : http://www.facebook.com/ATTAC.Quebec

http://www.quebec.attac.org/spip.php?article817


ATTAC-Québec denounces intensive Canadian government lobbying of Europe to import dirty oil

Canadian government and oil company lobbying is not unrelated to the fact that a committee of European Commission experts did not approve an amendment to the Fuel Quality Directive on February 23 that would have hindered Canadian export of tar sands oil. The proposed amendment would have attributed a greenhouse gas emission value 23% higher than that for conventional oil.

Extraction of oil from the tar sands requires such a quantity of energy and water that it is one of the most polluting in the world, besides contributing to climate change.

“Europeans must reject this dirty oil. We invite the European social movements, especially in France and Germany, whose representatives abstained, to call upon their elected officials to approve the amendment to the Fuel Quality Directive when it is submitted for a vote again,” said Claude Vaillancourt, ATTAC-Québec president.

Canadian government lobbying and diplomatic activities are constant and well-organized :

  • Canadian government representatives have threatened to take the European Union before the World Trade Organization (WTO) if it "discriminates against” tar sand soil with the Fuel Quality Directive. They want to stop any type of similar measure in other countries.
  • According to Friends of the Earth Europe, in July 2011, Canadian lobbyists had already organized 110 anti-Fuel Quality Directive events for European institutions.

Furthermore, despite Canadian government denials, that European directive remains a negotiation issue of the Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) between Canada and the European Union, “in the context of which such measures and potentially the EC Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of CHemical substances (REACH) Regulation are seen as trade barriers. Furthermore, we should not give companies the right to sue governments when laws and regulations hinder their profits,” Claude Vaillancourt points out.

For ATTAC-Québec, it is crucial for the Canadian government to stop it its harmful lobbying for tar sands oil, let Europeans decide for themselves what environmental measures they want to have and join in solidarity with the countries and people of the world to act effectively against climate change.

ATTAC, Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne [association for the taxation of financial transactions and for citizen action], is a non-partisan citizens’ association present in 40 countries. ATTAC-Québec was founded in 2000. A popular education movement focusing on action, ATTAC strives to publicize issues related to financial globalization, especially the taxation of financial transactions, tax havens and free trade.

- 30 -

Source : ATTAC-Québec
(514) 279-7364
quebec@attac.org
Twitter : https://twitter.com/#!/ATTACQuebec
www.quebec.attac.org
Facebook : http://www.facebook.com/ATTAC.Quebec

http://www.quebec.attac.org/spip.php?article817



AGIR avec ATTAC !

Adhérez et/ou faites un don Adhérer et/ou faire un don
Le Grain de sable à la radio de CKRL 89,1 FM ! Émission de radio Le Grain de sable
Contactez-nous Nous joindre
Invitez-nous Nous inviter
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion S’inscrire à nos listes de diffusion
Suivez-nous sur YouTube
Suivez-nous sur Facebook


Suivez-nous sur Twitter

ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé