Claude Vaillancourt à Paris avec Attac France et d’autres groupes qui demandent un référendum sur le CETA (AÉCG) et présentent un nouveau rapport

Dernières nouvelles, 20 septembre 2017

À l’occasion d’une conférence de presse organisée à l’Assemblée nationale française à Paris le 20 septembre, des dizaines d’organisations environnementales, associatives et syndicales ont officiellement demandé la suspension de l’application provisoire du CETA (AÉCG), l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, prévue le 21 septembre et l’organisation d’un référendum sur le sujet. Claude Vaillancourt, président d’ATTAC-Québec y participait pour livrer le point de vue de l’opposition québécoise et canadienne à cet accord. Juste avant, des actions ont été menées devant l’Assemblée et le Sénat, entre autres. Pour plus d’infos sur le rapport, cliquer ici, d’autres photos ici, reportage télé avec Maxime Combes d’Attac France.


Photo : 2e à partir de la gauche, Claude Vaillancourt aux côté de Maxime Combes d’Attac France


Photo : Bannière déployée devant le Sénat français




ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé