Si vous avez du mal à afficher l'infolettre, cliquez ici.
Bandeau - ATTAC-Québec
Infolettre du 22 août 2019
 
Agenda
 
Nouvelles

Communiqué des coalitions dont Attac Québec fait partie

ALÉNA 2.0 : il ne faut pas précipiter la ratification de l’ACÉUM

30 mai 2019

Depuis que les États-Unis ont laissé tomber leurs tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium, le gouvernement Trudeau souhaite ratifier le plus vite possible l’Accord entre le Canada, les États-Unis et le Mexique (ACÉUM).

Le Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC) dénonce cette précipitation. Cet accord n’a été soumis à aucun débat public digne de ce nom. Aux États-Unis, des démocrates remettent en cause, entre autres, les chapitres sur le travail et l’environnement parce qu’ils ne contiennent pas d’outils efficaces permettant d’en faire respecter le contenu.

Le RQIC attire l’attention sur deux aspects de l’accord qui sont inacceptables.

D’abord, en raison du chapitre 20 sur la propriété intellectuelle, l’exclusivité commerciale pour les médicaments biologiques sera prolongée, ce qui aura comme conséquence de hausser considérablement le coût de certains traitements et médicaments au moment où, à la suite des pressions d’organismes de la société civile, le gouvernement cherche à élargir la couverture santé au Canada.

« Nous vivons dans un pays où les médicaments sont parmi les plus chers au monde. Cette hausse de trop mettra une pression supplémentaire sur notre système de santé qui connaît déjà sa part de difficultés », affirme Claude Vaillancourt, coordonnateur du RQIC.

Le chapitre 28 sur les « bonnes pratiques de règlementation » pose d’importantes entraves aux gouvernements qui veulent règlementer dans l’intérêt public. L’adoption d’une loi sera désormais rendue si compliquée, tout en donnant aux lobbies des entreprises des moyens considérables pour s’ingérer dans le processus, qu’il deviendra difficile de légiférer sans l’accord de ces derniers.

Lire le texte complet du communiqué du RQIC



Échec aux paradis fiscaux

Nouvelles fiches de la campagne « 12 travaux pour que cesse l'injustice fiscale »

29 mai 2019

Alors que la fraude fiscale est criminelle, utiliser les paradis fiscaux pour éviter l’impôt reste largement impuni. Il est pourtant possible de criminaliser l’évitement fiscal grave.

➡️ Pour en apprendre davantage sur le sujet, découvrez la solution 3 de la campagne du collectif Échec aux paradis fiscaux :

➡️ Pour consulter les 12 fiches de la campagne : http://www.echecparadisfiscaux.ca/agir/medias/

➡️ Toutes les revendications de la campagne ici

N’hésitez pas à partager dans vos réseaux et par Facebook !



Formations

ATTAC-Québec a renouvelé et mis à jour son offre de formations !

21 mai 2019

Nous proposons de nouvelles formations sur la transition écologique et l’économie et sur les habits neufs du libre-échange. Nous avons aussi mis à jour plusieurs de nos autres formations, dont celle sur les paradis fiscaux. Découvrez les activités de formation que nous offrons à tous les organismes, syndicats, associations étudiantes et collectifs citoyens intéressés qui nous invitent à travers le Québec. Elles peuvent se décliner sous la forme d’ateliers ou de conférences. Elles sont gratuites, les organismes sont simplement invités à participer à certains frais (cachet, déplacement, hébergement s’il y a lieu) selon leur capacité. N’hésitez pas à nous solliciter selon vos besoins, consultez la liste des organismes qui nous ont invités et les commentaires et invitez-nous !

Pour plus de renseignements, écrivez-nous à quebec@attac.org

Téléchargez et imprimez notre nouveau dépliant



Solidarités

Soutien de groupes ATTAC aux prisonniers faisant partie du mouvement de protestation de la région du Rif au Maroc

20 mai 2019

ATTAC-Québec est à l’initiative de cette déclaration commune communiquée aux autorités marocaines.

Soutien de groupes ATTAC aux prisonniers faisant partie du mouvement de protestation de la région du Rif au Maroc

Nos groupes de l’association altermondialiste ATTAC expriment leur solidarité avec les dizaines de personnes qui ont participé au mouvement de protestation de la région du Rif au Maroc et qui ont été condamnées à de lourdes peines de prison, allant de 2 à 20 ans. Ces personnes ont porté et portent essentiellement, de manière pacifique, des revendications sociales, économiques et politiques qui sont légitimes (désenclavement de la région du Rif, possibilités de travail permettant de vivre dans la dignité, reconnaissance effective de la langue amazigh, droit à la santé, etc.).

Ajoutant nos voix à celle de nombreux autres organismes et personnes, nous exigeons la libération immédiate de ces prisonniers injustement condamnés.

Premiers signataires :

ATTAC Allemagne
ATTAC CADTM Maroc
ATTAC-d’Ivoire
ATTAC Espagne
ATTAC France
ATTAC Gabon
ATTAC-Québec
ATTAC Wallonie Bruxelles et ATTAC Vlaanderen (Attac Belgique)

English version
Photo : Attac Maroc, manifestation de soutien envers les détenus du Rif marocain



Solidarités

ATTAC-Québec appuie la campagne de solidarité avec Grenville-sur-la-Rouge

11 mai 2019

ATTAC-Québec appuie la campagne de solidarité avec Grenville-sur-la-Rouge et invite ses membres - organismes et individus - à l’appuyer sans tarder. Plus de détails sur cette page. Vous pouvez procéder en ligne au : https://solidaritegslr.ca/. À faire connaître svp. Merci !



AGIR avec ATTAC !