Accueil > Agenda > Montréal : ateliers proposés par ATTAC-Québec au Forum (...)

Montréal : ateliers proposés par ATTAC-Québec au Forum Social Québécois, 23-26 août 2007

 

ATTAC-Québec participe au premier Forum Social Québécois (FSQ) à Montréal du 23 au 26 août 2007. Certains de ses membres sont impliqués dans son organisation et nous invitons tous nos membres et sympathisantEs à y participer en grand nombre.

Se situant dans la mouvance des forums sociaux initiés à travers le monde depuis la tenue du premier Forum social mondial à Porto Alegre (Brésil) en 2001, cet événement se présente comme un espace inclusif d’échange, de discussion engagée, de réseautage, de participation citoyenne et collective ainsi que de construction d’alternatives afin de promouvoir un développement durable, juste, égalitaire et harmonieux du Québec.

Voici les ateliers proposés par ATTAC-Québec :

Déclin du néolibéralisme et perspectives d’avenir

avec
Robert Jasmin
Claude Vaillancourt


Vendredi 24 août / 14 h

voir le programme officiel pour le local

Plus que jamais, il devient évident que le néolibéralisme n’a pas amené la grande ère de prospérité qu’on nous avait promise. Les inégalités entre les riches et les pauvres sont de plus en plus marquées, les écosystèmes sont fragilisés et détruits, les conditions de travail se détériorent, la pauvreté et la misère deviennent le terreau du terrorisme et des conflits régionaux. À l’heure où les grandes institutions internationales du néolibéralisme - OMC, FMI et Banque mondiale - sont en crise, où l’Amérique du Sud remet en question les réformes qu’on lui a imposées, il devient particulièrement important de proposer de nouvelles pistes d’action afin d’envisager un monde meilleur.

Capitalisme financier : les fonds spéculatifs contre la stabilité financière mondiale

avec
Marc Bonhomme
Raymond Favreau

Samedi 25 août / 9 h

voir le programme officiel pour le local

Les ministres des Finances de l’Union européenne (UE) réunis à Berlin cette année ont exprimé leur inquiétude à l’égard du rôle des fonds spéculatifs dans les acquisitions/fusions d’entreprises par effet de levier (LBO). Ils craignent que la chute d’un fonds spéculatif important pourrait déstabiliser tout le système bancaire d’un pays, voire de l’UE. Qu’en est-il de ces fonds qui prétendent couvrir les risques des investisseurs ? Sont-ils des armes de destruction financière massive, comme le dit Warren Buffet ? À la lumière des déconfitures de plusieurs de ces hedge funds, notamment celle d’Amaranth Advisors LLC (6 milliards $US disparus en quelques jours fin 2006), et des effets socio-économiques des acquisitions/fusions financées par ces vautours des finances, il y a lieu de se demander ce qu’attendent les gouvernements du G7 pour réglementer ces fonds spéculatifs, aussi connus sous le vocable de « fonds à risque ».

Banque Mondiale et privatisation des services sociaux dans les pays en développement

avec
Marie-Sophie Villeneuve


Samedi 25 / 9 h

voir le programme officiel pour le local

La Banque Mondiale est le plus important bailleurs de fond pour l’éducation dans les pays en développement, avec une priorité majeure accordée à l’enseignement primaire et à la réforme de l’ensemble du secteur. Quelles prescriptions pour l’éducation accompagnent les prêts de la Banque ? Que signifie l’engagement très actif de l’institution envers les Objectifs de Développement du Millénaire, en particulier envers l’enseignement primaire ? Quid des fameux Programmes d’ajustement structurel et de leurs conséquences sur la jouissance des droits économiques, sociaux et culturels - et notamment du droit à l’éducation - des populations ? Que signifie la "nouvelle" mission de la Banque, la lutte contre la pauvreté ? Au-delà des changements à la direction et des discours sur l’affaiblissement de la Banque, il s’agit de se mettre à jour sur cette puissante institution qui continue d’imposer ses politiques à de nombreux pays, et qui est plus que jamais engagée dans la réforme des services sociaux. Au menu : Le droit de chaque enfant à un enseignement primaire obligatoire et gratuit noyé dans une sauce à "l’éducation de base", à la privatisation, à "l’ONG-isation" et à la décentralisation.

La souveraineté perdue : Les accords commerciaux et les paradis fiscaux

avec
Alain Deneault
Claude Vaillancourt

Samedi 25 août / 16 h

voir le programme officiel pour le local

L’État de droit, tel qu’il s’est constitué dans la seconde moitié du XXe siècle, décline. Tant les accords commerciaux sur le commerce des biens et des services, parrainés par l’Organisation mondiale du commerce (OMC), que l’émergence de souverainetés politiques et juridiques « offshore », permettent aux détenteurs de capitaux de contourner bon an mal an les règles de droit garanties par les instances étatiques. Nous proposons de faire le point sur la gravité des problèmes et d’apprécier commentdifférentes formes de souverainetés publiques cherchent désormais à s’imposer.

***

Point de rencontre d’ATTAC-Québec pour la marche de clôture, dimanche à 14 h : rue St-Christophe (une rue à l’est de St-Hubert) , à l’angle du boul. de Maisonneuve Est
(à 13 h 45). Bienvenue à tous !

*** Des membres d’ATTAC-Québec sont impliqués dans d’autres activités, consultez bien le programme officiel du FSQ.

***

Site Web du FSQ : http://www.forumsocialquebec.org/2007/

Renseignements sur les ateliers d’ATTAC-Québec : envoyez un message





ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé