Accueil > Médias > Nos communiqués > Trois nouvelles villes adoptent des résolutions contre (...)

Trois nouvelles villes adoptent des résolutions contre l’AGCS. Deux fédérations et un regroupement étudiant rejoignent le mouvement. Réaction d’Attac au guide du gouvernement fédéral : Accords commerciaux internationaux et administrations locales

Communiqués, 3 octobre 2005

Communiqué de presse - Montréal, le 3 octobre 2005

En cette rentrée, les villes de Baie-Comeau, Alma et Métabetchouan-Lac-à-La-Croix viennent de s’ajouter à la liste des municipalités québécoises qui ont adopté des résolutions contre l’Accord général sur le commerce des services (AGCS) à l’OMC. La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), préoccupées par la question de la privatisation dans le domaine de l’éducation, rejoignent aussi la campagne d’Attac-Québec qui figure désormais à leurs plans d’action. De plus, le Regroupement des étudiantes et étudiants du CEGEP de St-Hyacinthe (RÉÉCSH) vient d’adopter une proposition déclarant ce cégep zone hors-AGCS.

Se déclarer hors-AGCS, adopter des résolutions de désaccord et d’opposition à l’AGCS, faire parvenir ces prises de position au ministre fédéral du Commerce international ainsi qu’aux élus et aux médias, voilà autant de façons de dire NON à l’AGCS, NON au système inéquitable de l’OMC.

Réagissant au guide que Commerce international Canada a produit à l’intention des villes, intitulé Accords commerciaux internationaux et administrations locales , Attac-Québec vient de publier sur son site un texte livrant ses observations générales à ce sujet. Ce texte se trouve à l’adresse : http://www.quebec.attac.org/article.php3?id_article=305 Il sera acheminé aux instances responsables. D’autres documents portant sur les enjeux actuels à l’OMC se trouvent sur le site de l’association.

Un déblocage sur les questions de l’agriculture et des services demeure possible à l’OMC lors de la ministérielle de Hong Kong en décembre. De plus, l’OMC, ayant à l’esprit l’échec de Cancun, multiplie les réunions en comités restreints et change sa stratégie de négociation pour tenter de résoudre les questions les plus conflictuelles lors du Conseil général d’octobre à Genève, loin des feux des projecteurs et de la pression populaire qui ont contribué aux précédents blocages. Dans ce contexte, Attac-Québec a signé l’appel international de mobilisation lancé par l’Alliance genevoise des Peuples et invite ses membres et sympathisants à poursuivre et si possible accentuer la pression auprès des élus.

ATTAC, l’Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières pour l’Aide aux Citoyens est une association non-partisane présente dans 40 pays. ATTAC-Québec a été fondée en 2000. Mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, ATTAC s’applique à faire connaître les faits, enjeux et dangers qui accompagnent la mondialisation néolibérale.

- 30 -
Renseignements : attacmontreal@sympatico.ca
http://www.quebec.attac.org



AGIR avec ATTAC !

Adhérez et/ou faites un don Adhérer et/ou faire un don
Le Grain de sable à la radio de CKRL 89,1 FM ! Émission de radio Le Grain de sable
Contactez-nous Nous joindre
Invitez-nous Nous inviter
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion S’inscrire à nos listes de diffusion
Suivez-nous sur YouTube
Suivez-nous sur Facebook


Suivez-nous sur Twitter

ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé