Mobilisation contre l’AGCS - milieu syndical et fédérations

Dernières nouvelles, 25 avril 2005

En lien avec la mobilisation contre les PPP (partenariats public-privé) du gouvernement Charest, en lien également avec le travail du Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC) dont ATTAC-Québec est membre, l’association sensibilise et invite le milieu syndical québécois à se mobiliser activement contre l’AGCS, l’Accord général sur le commerce des services à l’OMC. Voici un bilan des appuis recueillis :

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)
La campagne d’Attac-Québec fait partie du plan d’action de la FEUQ.

Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)
La campagne d’Attac-Québec fait partie du plan d’action de la FECQ. Les assemblées d’étudiants des cégeps suivants se sont déclarés contre ou hors AGCS : Gaspé, Victoriaville, Saint-Hyacinthe, Rosemont, Rouyn-Noranda, Edouard-Montpetit Longueuil, Rimouski, Terrebonne, Beauce-Appalaches, Jonquière

CSN
Lors de leur congrès de mai 2005, les membres de la Centrale des syndicats nationaux (CSN) ont adopté à l’unanimité une résolution demandant à tous les conseils régionaux d’appuyer activement cette campagne pour que les municipalités du Québec prennent position contre l’AGCS.

Le Conseil central du Montréal-Métropolitain CSN a appuyé par voie de résolution la campagne d’ATTAC-Québec visant à faire de Montréal et de d’autres municipalités du Québec des villes non-AGCS en 2004.

CSQ
Le Comité exécutif de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) donne également un appui effectif à cette campagne et a demandé en mai 2005 à tous ses affiliés d’interpeller les élus municipaux au sujet de l’AGCS, suite à la décision unanime de son Conseil général en décembre dernier (voir copie de la résolution plus bas). Voir aussi : http://www.csq.qc.net

Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ)
L’an dernier, le conseil fédéral de la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ) a appuyé par voie de résolution la campagne d’ATTAC-Québec visant à faire de Montréal et de d’autres municipalités du Québec des villes non-AGCS.

Conseil régional Montréal Métropolitain (FTQ)
Le 12 octobre 2004, l’assemblée générale du Conseil régional Montréal Métropolitain (FTQ) a également adopté une résolution d’appui à cette campagne.

De nombreuses conférences et ateliers de formation donnés
Il a été question de l’AGCS dans le cadre de plusieurs conférences données par Claude Vaillancourt, secrétaire général d’Attac-Québec au Colloque Gérard-Picard de la CSN et au 6e Congrès du Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) en novembre, au Forum 40e anniversaire du SPGQ et à l’Assemblée générale du Syndicat des chargés de cours (SCCUL) en avril, entre autres.

Voir :
http://www.secteurpublic.info/cmsFr...
http://www.spgq.qc.ca


Avant cette campagne, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a été l’un des premiers à se positionner contre l’AGCS en 2002, voir :
http://www.sttp.ca/pages/document_f...

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a adopté deux résolutions à ce sujet en 2003. Voir :
http://www.scfp.ca/www/C2003Globali...
http://www.scfp.ca/www/C2003Globali...

La Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) est connue pour son travail remarquable contre l’Accord sur les marchés publics et l’AGCS : http://www.fiiq.qc.ca//

Un travail de sensibilisation et d’information se fait depuis plusieurs années dans plusieurs instances (SPGQ, FQPPU, FEUQ).

Signataires canadiens de l’appel international STOP DE GATS ATTACK (au 6-11-03)
http://www.polarisinstitute.org/pol...




ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé