Les appuis au Québec pour la taxe sur les transactions financières

Dernières nouvelles, 22 avril 2010

* Liste non exhaustive basée sur les informations que nous avons

La CSN appuie l’introduction d’une taxe sur les transactions financières.
Consulter ce document.

Lors des consultations prébudgétaires, la CSN a demandé au gouverne-
ment du Québec de faire les représentations nécessaires auprès des autres
gouvernements pour l’instauration d’une taxe sur les transactions finan -
cières spéculatives. Elle est membre de la Confédération syndicale internationale (CSI) qui fait campagne en faveur de la taxe. Lire le communiqué du 23 avril de la CSI.

Au Québec, des organismes tels Oxfam-Québec et Développement et Paix soutiennent aussi activement l’idée.


Appui confirmé du NPD
NPD, Mulcair Says Canada Should Back G-7 Financial Transaction Tax,
April 29, 2010

ATTAC-Québec a rencontré Thomas Mulcair à ce sujet en avril dernier.


Appui du Bloc québécois
À la suite de la lettre qu’ATTAC-Québec a fait parvenir à tous les députés fédéraux, le Bloc québécois nous a confirmé son appui à la taxe. Il a déposé une motion à ce sujet qui sera débattue au comité des Finances à Ottawa prochainement.


Appui de la Fédération des femmes du Québec
lors de son assemblée générale du 30 mai dernier, résolution adoptée à l’unanimité en faveur de la taxe.


Appui de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)


Appui de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec à travers le Congrès du travail du Canada


Le Centre international de solidarité ouvrière (CISO) et la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) ont aussi relayé la campagne.




ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé