Accueil > Solidarités > Conférence de Durban : l’agonie d’un mandat

Conférence de Durban : l’agonie d’un mandat

11 décembre 2011

La conférence de Durban sur le changement climatique est terminée. Elle s’achève sur un accord sans engagement, condamnant à une augmentation de la température globale de plus de 4°C, dont l’objectif est de diluer les responsabilités à travers la négociation d’un nouveau mandat pour 2015 qui ne serait applicable qu’en 2020. Lire la suite de ce communiqué d’ATTAC-France et de l’AITEC.




ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé