Accueil > Médias > Nos communiqués > COMMUNIQUÉ du 6 août 2010 - 32 organismes exigent plus de (...)

COMMUNIQUÉ du 6 août 2010 - 32 organismes exigent plus de transparence et de consultation de la population concernant les négociations d’un accord de libre-échange Canada-Union européenne

Communiqués, 6 août 2010

Pour diffusion immédiate

Rassemblés au sein du Réseau pour le commerce juste, ces 32 organismes du Québec et du Canada, dont ATTAC-Québec fait partie, ont fait parvenir une lettre à tous les premiers ministres à l’occasion de la rencontre estivale annuelle du Conseil de la fédération, demandant qu’ils recherchent et obtiennent l’appui informé de la population avant d’aller plus loin dans ces négociations.

« Nous croyons savoir que les provinces et les territoires ont déjà présenté leurs premières offres relatives à l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AÉCG) au gouvernement fédéral, et que l’accord en question est à l’ordre du jour de la prochaine réunion du Conseil de la fédération à Winnipeg », écrivent-ils dans cette lettre.

« Nous vous écrivons pour vous exhorter de consulter largement et publiquement dans vos provinces et territoires respectifs en ce qui a trait à ces offres. Les personnes que vous représentez ont besoin d’entendre ce que votre gouvernement espère réaliser par l’entremise des négociations de l’AÉCG, et quelles sont les options. Il est fondamental en démocratie que les membres intéressés du public puissent poser des questions, exprimer leurs préoccupations et influencer la position de votre gouvernement concernant
l’AÉCG. »

Le Réseau pour le commerce juste s’est formé en février dernier dans le but de soulever un débat national concernant les effets potentiels de cet accord sur les services publics, les marchés publics, la culture, les emplois, l’environnement, les droits des Autochtones, la souveraineté alimentaire, entre autres.

« Les négociations de l’AÉCG avec l’Union européenne dépassent largement les enjeux commerciaux. (...) En outre, des questions sérieuses ont été soulevées dans les médias et dans les études du projet d’accord commercial entre le Canada et l’Union européenne quant à savoir si les gains projetés ont été exagérés, auquel cas il pourrait très bien signifier plus de pertes que de gains potentiels pour les provinces et les territoires. La meilleure façon de s’en assurer est d’avoir une discussion publique ouverte, inclusive et exhaustive concernant l’AÉCG », précise-t-on.

La lettre conclut qu’en dépit de la participation directe des provinces et des territoires aux négociations, une première concernant une telle entente, les Canadiens n’ont pas été consultés adéquatement. « Il y a beaucoup plus de travail à faire à l’échelle provinciale pour chercher et obtenir un mandat éclairé et consensuel de la population sur la façon de poursuivre, s’il y a lieu de les poursuivre, les négociations de l’AÉGC avec l’Union européenne. »

Le texte de la lettre envoyée aux premiers ministres et la liste des signataires peuvent être téléchargés au http://tradejustice.ca/fr/section/1.

ATTAC, l’Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne, est une association citoyenne non-partisane présente dans 40 pays. ATTAC-Québec a été fondée en 2000. Mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, ATTAC s’applique à faire connaître les enjeux qui accompagnent la mondialisation financière.

- 30 -

Source : Claude Vaillancourt, ATTAC-Québec
Tél. : 514-279-7364
quebec@attac.org
www.quebec.attac.org



AGIR avec ATTAC !

Adhérez et/ou faites un don Adhérer et/ou faire un don
Le Grain de sable à la radio de CKRL 89,1 FM ! Émission de radio Le Grain de sable
Contactez-nous Nous joindre
Invitez-nous Nous inviter
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion S’inscrire à nos listes de diffusion
Suivez-nous sur YouTube
Suivez-nous sur Facebook


Suivez-nous sur Twitter

ATTAC-Québec Plan du site Suivre la vie du site Espace privé